Logo CPCA

Paroles des réseaux

Une commission engagement bénévole au Mouvement associatif de Picardie, pourquoi ?

 Parce que les associations  :

-  permettent de retrouver du lien et du sens, dans une société où ils se délitent ;

-  sont des lieux de rencontres humaines, d'enrichissement intellectuel et de convivialité ;

-  facilitent le croisement de compétences et d'expertises entre professionnels et militant.e.s ;

-  animent des liens intergénérationnels...

Bref... parce que les associations ont un rôle à la fois social, économique, politique et qu'elles nous permettent de participer au changement social et de renouveler nos utopies !

 

Les idées reçues sur le bénévolat

> Idée reçue n°1 : le bénévolat est en crise 

en 2012, une note du Centre d'Analyse Stratégique (CAS - note n°241 - sept. 2011), indiquait que la France comptait 16 millions de bénévoles de + de 18 ans. Différentes sources consultées nous amène à croire que ce type d'engagement n'est pas en crise mais connaitrait au contraire une croissance significative au sein de la population française. Ces données ne sont pas contredites par les mutations que connait le bénévolat : la durée de l'engagement dans une même association tend certes à diminuer, mais le volume global continue de croître à un rythme de 5% par an.

 

> idée reçue n°2 : le bénévolat est l'apanage des retraités

Toutes les classes d'âge sont concernées par le bénévolat, bien que les 45-54 ans semblent les plus actifs. Mais il est intéressant de constater que le taux d'engagement bénévole est plus important chez les étudiant.e.s que chez les retraité.e.s.

Par contre une différence générationnelle peut être relevée dans les responsabilités exercées, puisqu'en 2005, 57% des président.e.s d'association avaient + de 55 ans et seulement 7% moins de 35 ans.

 DDA CHEMIN IMG 442 1346230813

> Idée reçue n°3 : les jeunes ne s'engagent pas dans le temps

Les jeunes veulent des résultats concrets : ils sont idéalistes mais s'engagent en fonction d'un certain pragmatisme, pour des résultats "ici et maintenant". Par rapport aux autres génératuions, le principal changement réside dans leur rapport au temps. Mais les motifs de leur engagement sont les même : "être utile à la société", "s'épanouir personnellement" et "défendre une cause".

Retrouvez ici notre plaquette "bénévolat et engagement associatif", pour tordre le cou aux idées reçues !