Logo CPCA



Retour sur la Conférence régionale Pour un emploi associatif de qualité - 10 octobre 2017

sqvt

Mardi 10 octobre 2017, Le Mouvement associatif Hauts de France en partenariat avec l'ARACT Hauts de France a organisé une Conférence Pour l'emploi associatif de qualité à Amiens. Le thème retenu cette année était le management.

Le management associatif présente-t-il des spécificités?
L’évolution de l’environnement socio-économique est venue impacter l’organisation et la qualité de vie au travail dans les associations. Quels sont les effets de ces réalités sur les modes de management ? Peut-on parler d’une spécificité du management associatif ?

 

Le Mouvement associatif remercie l'ensemble des participants et des intervenants de cette journée riche en informations et en échanges. Vous retrouverez le support de présentation de la journée, en téléchargement. L'intervention et les coordonnées de François-Xavier Devetter, Professeur des universités, CLERSE, IMT Lille Douai - Lille 1 sont dans le support ci-dessus.

 

En savoir plus :

Retour en images :

S1

L

IMG 20171010 144829 LMAA IMG 20171010 144859
IMG 20171010 144907 IMG 20171010 144840 IMG 20171010 144927

 

 

Lire la suite...


PETITION : Pour l'affectation de la réserve parlementaire au monde associatif sur les territoires

visuel petitionLe Réseau National des Maisons d’Associations (RNMA) et Le Mouvement associatif s'associent pour lancer la pétition "Pour l'affectation de la réserve parlementaire au monde associatif sur les territoires!".

Le Parlement, sur proposition du Gouvernement a définitivement adopté le projet de loi portant sur la moralisation de la vie politique et en particulier l’article mettant fin aux réserves parlementaires de l’Assemblée Nationale et du Sénat.

Ces deux dispositifs permettaient un soutien à la vie associative locale, en 2016 : 52 millions d’euros qui étaient affectés à des projets associatifs sur l’ensemble du territoire. A ce jour, aucun dispositif de compensation n’a été mis en place.

Nous demandons au Gouvernement de prendre, dans le cadre de la discussion du PLF 2018, la décision suivante :
Affectation des crédits des réserves parlementaires (soit 52 millions d’euros) au Ministère de l’Education Nationale, affectés à la Direction de la Jeunesse, de l’Education Populaire et de la Vie Associative (DJEPVA) afin d’être déployés au niveau départemental sur une enveloppe qui pourra être à disposition des Délégués Départementaux à la Vie Associative (DDVA) pour des subventions aux associations de leur territoire (Sous le contrôle des DDVA, et au plus près des besoins des associations sur le territoire, avec une répartition calculée sur la base du nombre d’habitants).

 

L’objectif est de collecter le plus grand nombre de signatures avant d'envoyer le courrier de proposition au Président de la République ainsi qu'au Premier Ministre.

>>> Pour consulter la proposition dans son intégralité et signer la pétition : cliquer ici

Dans la pétition, merci de nous indiquer si vous souhaitez que votre nom apparaisse dans les premiers signataires visibles sur la page de la pétition sur change.org

 

Lire la suite...


Ils s'engagent pour les associations

ils sengagent pour les assosFondations, entreprises, mutuelles… Qui sont les partenaires privés des associations ? Comment les contacter ? A l’occasion du mois de l’engagement dans la Somme est édité un guide gratuit d’acteurs privés locaux qui s’engagent pour les associations !

Proposé par la Direction départementale de la Cohésion sociale et la Maison des associations d’Amiens métropole (Maam), ce guide, non exhaustif et évolutif, recense les contacts locaux de ces partenaires potentiels.

A consulter ici

 

Lire la suite...


4ème édition des Rencontres Inter Associatives Départementales de l'Aisne

visuel invit RIAD 2017

En novembre 2016, vous étiez plus de 70 associations présentes aux 3èmes rencontres inter associatives départementales de l’Aisne. Une superbe mobilisation qui démontre tout l'intérêt des associations de se rencontrer et d’échanger lors d’une journée de valorisation de la dynamique associative axonaise.

La 4ème édition portera sur les associations et l'innovation sociale, Qu'est ce que c'est ? Comment l'identifier dans nos projets associatifs collectifs ? Comment impulser l'émmergence de projets collectifs ? Quel soutient pour ces initiatives ?

Pour consulter le programme complet de la journée cliquer ici

Les places étant limitées, nous vous invitons à vous inscrire en cliquant ici.

 

Lire la suite...


Contrats aidés: les associations renforcent leur mobilisation

contratsaides 200Alors que le projet de loi de finances (PLF) pour 2018 est sur le point d’être examiné par le Parlement, Le Mouvement associatif se mobilise pour rendre visible l’impact des décisions inscrites au PLF en matière de contrats aidés sur la vie quotidienne des citoyens, au travers de la campagne #DUTILITÉCITOYENNE.

Téléchargez le communiqué de presse.

 

Lire la suite...


Lancement e-learning - Formation des bénévoles en ligne !

maam elearning

 

Envie de créer une asso ? De vous impliquer dans la vôtre ? Vous avez un projet ? Cette plateforme web propose des formations gratuites pour les bénévoles, en accès libre 24h/24. Un outil pratique pour vous former à la gestion financière, administrative et humaine d’une association. 

Formez-vous en ligne !
sur : http://formationsdesbenevoles.maam.fr

Un site unique et innovant
Co-construit par des acteurs de la formation associative de Picardie, mis en place avec l’appui du ministère et de partenaires régionaux, Formationsdesbenevoles.maam.fr est le premier site de formation transversal et généraliste, qui s’adresse à tous les bénévoles et porteurs de projets associatifs (qu’ils oeuvrent dans le domaineculturel, sportif, de la défense des causes, de la solidarité, de l’éducation, de la santé…), avec un accès libre aux formations 24H/24 et 7J/7.

Pourquoi une formation en ligne ?
Vous avez des questions sur les formalités administratives, l’embauche d’un salarié, la trésorerie… Vous avez besoin de vous former pour gérer votre asso, mais le manque de temps, la distance, le coût ou un handicap peuvent freiner votre accès aux formations. Formez-vous à domicile, à votre rythme, grâce à la formation en ligne ! Sans concurrencer les formations classiques, formationsdesbenevoles.maam.fr permet de vous initier à un sujet, ou de l’approfondir.

 

Pour plus d'informations sur les formations accessibles, cliquer ici

ou contacter la MAAM (Maison des associations Amiens Métropole) au 03 22 92 50 59

Lire la suite...


Journée Mobilités le 21 octobre à Amiens

logo R2M npdc pic30 ans du programme Erasmus+ ça se fête!

Le samedi 21 octobre prochain, Amiens aura le privilège d’accueillir la clôture de l’évènement des 30 ans d’Erasmus+ dans le cadre de la semaine de la mobilité / Cap sur le monde.

L’objectif de la journée : promouvoir la/les mobilités auprès de tous.
Public visé : jeunes, professionnels et grand public.

Portée par le Conseil Régional Hauts de France et ESN France, avec la collaboration de la Ville d’Amiens, cette journée se déroulera à l’Espace Dewailly :

  • 11h-16h : FORUM DE LA MOBILITE sous forme de stands infos, animations et témoignages regroupés sous :
    -    4 thématiques : « Je me prépare » / « Je m’engage » / « Je  travaille » / « Je me forme »
    -    4 espaces : « Les acteurs » / « Les institutions » / « Les médias » / « Les mécènes »

Et avec l’arrivée de l’Erasbus, final de l’opération nationale portée par ESN France et l’Agence nationale Erasmus+ (dans toute la France de septembre à octobre) : https://ixesn.fr/erasbus-tour
NB : en parallèle, aura lieu le congrès national du réseau ESN France (120 participants / Auditorium Dutilleux)

  • 16h-19h : CONFERENCE-DEBAT sur le thème « l’impact de la mobilité dans un parcours de vie et parcours professionnel », organisé par ESN et ouvertes uniquement aux structures jeunesses (jeunes et professionnels)
  • Soirée : CONCERT (MB14)

 

En savoir plus sur Cap sur le monde (lire le communiqué de presse de la journée de lancement)

>>> Inscriptions en ligne <<<

Lire la suite...


Entretien avec Christophe Itier, nouveau Haut-Commissaire à l’ESS et à l’innovation sociale

C ItierChristophe Itier, 48 ans, a été nommé Haut-Commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, à la suite du décret du 4 septembre 2017, qui créait ce poste. Il a pris ses fonctions le 18 septembre dernier.

« Nous allons proposer dès 2018 un Social Business Act à la française »

 

Découvrez l'intégralité de l'interview ici.

 

Lire la suite...


"Mois de l'Engagement" en Hauts de France

L’engagement toujours plus Hauts (de France) : la DRJSCS, en lien avec les DDCS, lance le premier « Mois de l’Engagement »

visuel engagementL’opération du Mois de l’Engagement a pour objectif de valoriser et faire connaître les évènements et actions liées à l’engagement des jeunes de la région Hauts-de-France et de tous les acteurs qui interviennent auprès des jeunes de 13 à 30 ans de ce territoire, autour du mois d’octobre.

A cette occasion, la DDCS de la Somme en partenariat avec le CRIJ Hauts de France a fait un travail de mise à jour du guide de l'engagement : cliquer ici.

 Retrouvez l'ensemble des temps de rencontres, sensibilisation, formation mis en place sur le territoire, ici

Pour accéder au programme détaillé pour le département de la Somme : cliquer ici

 

 

Lire la suite...


Le réseau PIVA Hauts-de-France sort son nouveau logo !

PIVA HDF

Vous êtes porteur d’un projet associatif ?
Vous êtes responsable bénévole ?
Vous vous interrogez sur le secteur associatif ?
PIVA est là pour vous !

PIVA est un réseau de Points d’information pour la Vie Associative répartis dans l’ensemble de la région Hauts-de-France et portés par une diversité d’acteurs : institutions, collectivités, associations.

Réseau multi-ressources, PIVA vous guide sur la vie associative.
Un PIVA c’est un lieu, sur un territoire, des personnes, des compétences et des outils à votre disposition pour vous accueillir, vous informer et vous orienter vers les bons interlocuteurs.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contacter l'animatrice régionale Fanny Hanicotte au 07 83 16 97 48 - fanny.hanicotte@lmahdf.org

Lire la suite...


Mois de l'ESS : acteurs associatifs inscrivez-vous vite !

VISUEL MOIS WEB 640

2017 est l'année des 10 ans du Mois de l'ESS ! L’occasion de regarder en arrière ? Non, plutôt de regarder devant et d’imaginer l’ESS de demain : jeunesse, entrepreneuriat, bonnes pratiques, transition énergétique et troisième révolution industrielle...

Mobilisez vous dès maintenant ! Saisissez-vous du Mois de l'ESS 2017 en inscrivant les événements que vous organisez pendant le mois de novembre, et bénéficiez ainsi d'une campagne de communication d'envergure nationale et régionale.

 Date limite pour inscrire une manifestation : 22 septembre 2017.

Rdv sur le site www.lemois-ess.org

Lire la suite...


Quels logiciels libres pour les assos ?

20170915105844 dolibarr 256x256

Quel logiciel pour gérer mon association, mes cotisations, les congés des salariés, les dons ? Ce 5 à 7 de la Maam, jeudi 19 octobre de 18h à 20h, vous propose de découvrir le principe des logiciels libres, avec un focus sur Dolibarr pour gérer vos adhérents, cotisations...

Un 5 à 7 de la Maam, gratuit, pour découvrir et débattre sur un sujet choisi par et pour les associations.

Inscription gratuite auprès de la Maam : 03 22 92 50 59 - contact@maam.fr - http://www.maam.fr/agenda/agenda-de-la-maam/

 

Lire la suite...


Nomination du Haut-commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale

C ItierSur le rapport du Premier ministre et du ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, le président de la République a nommé M. Christophe Itier Haut-commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale.

 

 

 

Le Haut-commissaire exerce les attributions interministérielles suivantes :

  • Il anime et coordonne l'action des différents ministères en matière d'économie sociale et solidaire et d'innovation sociale ;
  • Il coordonne l'ensemble des actions des ministères dans leurs relations avec les collectivités publiques et les représentants des entreprises de l'économie sociale et solidaire relatives à la promotion et au développement de l'économie sociale et solidaire et de l'innovation sociale ;
  • Il représente la France dans les instances européennes et internationales compétentes en ce domaine ;
  • Il promeut les modes d'entreprendre et de développement économique remplissant les conditions définies à l'article 1er de la loi n° 2014-856 susvisée.
  • Il rend compte de ses travaux au ministre chargé de l'économie sociale et solidaire et au ministre chargé des solidarités. Il en informe les autres ministres concernés, soit de sa propre initiative, soit à leur demande.

Téléchargez le communiqué de presse annonçant la nomination de Christophe Itier.

 

Lire la suite...


Annulation des crédits "politique de la ville"

L'association "Villes et banlieues" publie une lettre ouverte au Président de la République pour lui demander de revenir sur l’annulation des crédits « politique de la ville » du budget 2017 de l’État.

Au 1er septembre,  77  maires et présidents d’intercommunalités ont déjà signé la lettre.


"Monsieur le Président de la République,

Élus communaux et intercommunaux, nous sommes stupéfaits et atterrés par l’annonce de l’annulation des 46,5 millions d’euros de crédits du programme 147 du budget 2017 de l’État non encore engagés au 1er juillet, destinés aux programmes d’actions des associations intervenant, dans le cadre des « contrats de ville », en faveur des populations les plus fragiles du pays résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).

Ces actions concourent à rétablir l’égalité républicaine par la fraternité solidaire de la Nation, s’appuyant sur une stratégie de « cohésion des territoires » à laquelle vous avez choisi de dédier un ministère. Elles se déclinent en programmes vers l’économie et l’emploi, la formation, la lutte contre l’illettrisme, l’éducation scolaire et des temps libres, l’accès aux sports et à la culture, la solidarité, la prévention sanitaire et la santé, le vivre ensemble dans la cité, les mobilités, la vie sociale de l’habitat, la prévention de la délinquance et des radicalisations, l’accès à la justice et au droit, l’aide aux victimes, la citoyenneté, notamment celle des conseils citoyens, et la démocratie de proximité.

En plein milieu d’exercice budgétaire, les conséquences du décret 2017-1182 du 20 juillet du Ministre de l’action et des comptes publics, conduisant à la perte de 11% des crédits découlant de l’engagement contractuel de l’État, peuvent être catastrophiques pour la survie des associations qui garantissent la cohésion sociale, pour les bénéficiaires de leurs actions, et plus globalement pour les 5 millions d’habitants des QPV, ainsi que, par voie de conséquence, pour les populations des territoires urbains qui les abritent. Elles risquent en outre d’entraîner, dans certains territoires, un désengagement de collectivités cosignataires des « contrats de ville » qui accroîtra le danger de rupture grave du climat urbain.

Nous sommes d’autant plus préoccupés que, outre le programme 137, le même décret annule dangereusement les crédits de nombre d’autres missions de l’État indispensables à la prévention de la fracture sociale : l’embauche dans les petites et moyennes entreprises (- 80 millions d’euros), l’intégration et l’accès à la nationalité française (- 40,5 M€), la police nationale, dont les réservistes volontaires (- 110 M€), les concours financiers aux communes, dont la « dotation politique de la ville » destinée à soutenir les villes pauvres abritant des populations pauvres (- 209 M€), l’amélioration de l’habitat (- 130,5 M€), l’accès au droit et à la justice (- 10 M€), la protection judiciaire de la jeunesse (- 16,8 M€), l’égalité entre les femmes et les hommes (- 7,5 M€), la prévention, la sécurité sanitaire et l’offre de soins (- 24,5 M€), les politiques sanitaires, sociales, du sport, de la jeunesse et de la vie associative (- 69,7 M€), les services de transport (- 194,7 M€), ou la démocratisation de la culture (- 39 M€).

En cette année 2017, où l’État a chargé le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) de célébrer le 40ème anniversaire de la politique de la ville, nous tenons à vous rappeler que, la seule année, 2005, en quatre décennies, où les quartiers populaires ont eu à subir pareil désengagement de la puissance publique a été celle qui les a vus s’enflammer et connaître les violences urbaines sans précédent qui demeurent dans les mémoires.

Nous vous demandons donc solennellement de faire revenir dans l’urgence le gouvernement sur sa décision d’annulation de ces crédits indispensables à l’équilibre républicain des territoires.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de notre haute considération.

 

Plus d'informations: http://www.ville-et-banlieue.org/lettre-ouverte-a-monsieur-president-de-republique-retour-lannulation-credits-politique-de-ville-budget-2017-de-letat-22641.html

 

Lire la suite...


[Contrats aidés]: une mission confiée à Jean-Marc Borello

Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, a annoncé avoir confié à Jean-Marc Borello une mission pour organiser la concertation et proposer des solutions de remplacement des contrats aidés.
Il sera charfgé de "travailler avec les assocations d'insertion pour regarder l'ensemble des dispositifs déjà existants et distinguer les plus efficaces, afin de proposer demain des solution sbien meilleures que les contrats aidés". Il devra rendre ses premières conclusions d'ici la fin de l'année 2017.

 

Plus d'informations:

Une mission confiée à Jean-Marc Borello pour savoir ce qui doit remplacer les contrats aidés. Une bonne et tardive idée, Le Blog de Michel Abhervé, Alternatives économiques, le 03/09/2017

Selon Muriel Pénicaud, «les emplois aidés sont le dispositif le moins efficace», le 03/09/2017

Lire la suite...


Communiqué de presse Collectif ALERTE : faire de la solidarité une vraie priorité !

alerteAlors que le Président de la République place dans ses discours la politique d’inclusion de tous comme un enjeu majeur et essentiel, nous n’en voyons pas trace à l’heure où s’ouvrent les discussions sur la programmation des finances publiques : c’est peu cohérent et inacceptable.

Les associations de solidarité réunies au sein du collectif ALERTE animé par l’Uniopss ont suivi leurs interventions avec beaucoup d’attention mais aussi d’inquiétude et expriment leur déception car les deux plus hauts personnages de l’Etat n’ont pas, malgré nos nombreuses sollicitations, évoqué la lutte contre la pauvreté et l’exclusion dans les priorités du gouvernement à l’aube de ce quinquennat.

Lire la suite.

 

Lire la suite...


Réserve Parlementaire : les associations ne doivent pas payer le prix de la réforme

reserve parlementaire

La loi rétablissant la confiance dans la vie publique constitue une suite aux revendications citoyennes portées afin de renforcer le principe de transparence de notre démocratie. C’est dans le cadre de son examen que le Sénat, a choisi de réaffecter exclusivement les fonds de la réserve parlementaire à une dotation de soutien à l’investissement des communes et de leurs groupements.

Aujourd’hui, 70% des fonds de la réserve parlementaire globale viennent soutenir des projets associatifs sur les territoires (52% pour l’Assemblée Nationale, 18% pour le Sénat). Les associations ne doivent pas être les oubliées d’un dispositif qui les concernaient essentiellement, et payer le prix de cette réforme.

En savoir plus.

 

Lire la suite...


Attention on déménage: découvrez le nouvel ESSpace à Amiens

demenagementC'est officiel, la CRESS Hauts-de-France, le Mouvement associatif Hauts-de-France et le CRAJEP Picardie ont déménagé ce mercredi 12 juillet.

Les équipes du site d'Amiens emménagent dans de nouveaux locaux avec l'Institut Godin et le GRIEP pour créer l'ESSpace Amiens.

Voici notre nouvelle adresse :
ESSpace Amiens
15 Parc de Beauvillé
80000 Amiens

 

 demenagement22    demenagement3
 

IMG 20170712 194138 

 

Lire la suite...


OPALE | Guide des relations entre associations et financeurs publics

Opale guide relations assos financeurs publicsCe guide juridique recense et clarifie les nouvelles relations et modes de coopération entre les pouvoirs publics et les associations. Prenant appui sur des exemples dans le secteur culturel, il s’adresse néanmoins à toutes les associations.

Ce guide est réalisé par AlcyaConseil avec les contributions d’Opale/CRDLA Culture, de l’Ufisc, du CAC et du RTES.

Pour consulter le guide, cliquer ici

Lire la suite...


S'engager bénévolement avec la Réserve Civique

reserve civiqueLa Réserve Civique propose aux citoyens des missions d'intérêt général auprès d'associations et d'organismes publics.

 

Vous souhaitez vous rendre utile et agir ensemble pour l’intérêt général ?
Offrir du temps, des compétences, de l’expérience, un réseau ?
Occasionnellement et près de chez vous ?

Découvrez la Réserve Civique et impliquez-vous simplement, quand vous pouvez, quand vous le souhaitez,
dans des missions d’intérêt général.

En savoir plus: http://reserve-civique.beta.gouv.fr/

Téléchargez le Kit Organisme d'accueil et le Kit Réserviste.

 

Lire la suite...


Dernières opportunités : 5ème appel à projet Interreg 2 mers

interreg 2mersAppel à projet Interreg 2 mers

Date de dépôt des pré-projet : du 1er août 2017 au 27 octobre 2017

 

Le Programme Interreg 2 Mers 2014-2020 lance son 5e appel à projets. L'objectif général du Programme des 2 Mers est de « Développer la zone en un lieu d’innovation axé sur la recherche et la connaissance, au caractère durable et inclusif, où les ressources naturelles sont protégées et l’économie verte stimulée.». Le Programme s'est fixé 4 axes prioritaires, qui, à leur tour, ont été déclinés en 7 objectifs spécifiques. Il aborde deux thèmes transversaux : le soutien des PME et la dimension maritime.

 

Critères des projets :

  • Dans le cadre du 4e Appel, les projets pourront demander une contribution FEDER fixe de 60 % (sauf si aide d'État).
  • Le 4e Appel à propositions est ouvert à toutes les priorités, objectifs spécifiques et priorités de financement, bien que plusieurs appels à projets soient prévus dans les années à venir.Les partenaires peuvent être des organismes publics ou privés. Le principe du « Partenaire Chef de file » s'applique.
  • Un partenariat de projet comprendra à minima : 2 partenaires, 2 États Membres représentés, 1 partenaire britannique
  • Il est recommandé que la durée maximale des projets ne dépasse pas 3 à 4 ans. Il n'existe aucun minimum/maximum budgétaire. Cependant, les projets devront suivre les principes clés suivants en matière de gestion des coûts et des ressources : Bon rapport qualité/prix; Budget équilibré et raisonnable; Les objectifs du projet en cohérence avec les ressources financières et humaines disponibles

 

Informations : Site Interreg des 2 Mers - Consulter l'appel à projet

Contacts :
Charlotte NOBLOT, Pôle Métropolitain de la Côte d'Opale - Dunkerque,c.noblot@interreg2seas.eu - 03 28 51 92 30 - 06 61 54 77 22
Julie DELBARR, Conseil régional Hauts-de-France - Lille - j.delbarre@interreg2seas.eu -  03 28 82 70 78

Lire la suite...


Service civique : Une "volonté politique" pour une généralisation de qualité

ServiceCiviqueDans une étude intitulée "Service civique : quel bilan ? Quelles perspectives ?" et présentée le 24 mai 2017, le Conseil économique, social et environnemental (Cese) se prononce pour la poursuite de l'universalisation d'un service civique volontaire. Il attire l'attention des pouvoirs publics sur l'exigence de qualité qui doit prévaloir dans cette montée en puissance du dispositif. Haut-Commissaire à l'engagement civique, Yannick Blanc a validé les orientations formulées par le Cese, sans apporter de précision sur les moyens dédiés au dispositif au-delà de 2017.

Pour consulter l'analyse portée par Localtis et l'étude complète, cliquer ici

Lire la suite...


Bénévole AGORA 2017 : pourquoi pas vous ?

MAAM web 200Agora est LE rendez-vous pour découvrir les activités des associations sur Amiens Métropole. La prochaine édition d'AGORA aura lieu samedi 9 septembre en centre ville d'Amiens. Pour que cette journée soit un succès, l'équipe de la Maam a besoin de renforts !

 

Être bénévole à AGORA, c'est donner un peu de son temps et découvrir la richesse de la vie associative dans une ambiance conviviale. Vous voulez en savoir plus ? Quelles missions et surprises l'équipe de la Maam réserve aux bénévoles d'AGORA ? Rendez vous à la réunion d'information mercredi 31 mai à 18h au Polyglotte, rue du Chapeau des Violettes à Amiens

Informez nous de votre présence à vie-asso@maam.fr ou au 03 22 92 50 59

 

Lire la suite...


[Appel à projets] Insertion socioprofessionnelle

Conseil Departemental 80Le Conseil Départemental de la Somme a lancé le mercredi 10 mai un appel à projets départemental territorialisé "Insertion socioprofessionnelle des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active".

 

L’appel à projets est conçu autour de 4 thématiques, décomposées en fiches-action, dans lesquelles devront s’inscrire les projets proposés :

  • Thème 1 : Co-construire avec le bénéficiaire du Revenu de Solidarité Active son projet socioprofessionnel
  • Thème 2 : Accompagner les bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active non travailleurs indépendants
  • Thème 3 : Accompagner les bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active travailleurs indépendants
  • Thème 4 : Favoriser la mobilité professionnelle des  bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active

Les projets peuvent être proposés sur l'ensemble du territoire départemental (soit l'ensemble des 9 territoires d'action sociale) ou sur un ou plusieurs territoires infra-départementaux :

  • Périmètre A : les 3 territoires amiénois
  • Périmètre B : les territoires Abbeville Vimeu Vert, Littoral Baie de Somme et Cinq Vallées
  • Périmètre C : les territoires Haute Somme, Montdidier Santerre et Trois Rivières

Le porteur de projets précisera la zone géographique couverte par le projet.

Les dossiers de candidature dûment complétés devront être transmis à la Direction de la Cohésion Sociale et du Logement avant le 1er septembre 2017.

En savoir plus.

 

Lire la suite...


Un nouveau label pour "dynamiser" les centres d'information jeunesse

Info JeunesseLa loi Egalité et Citoyenneté du 27 janvier 2017 contient plusieurs dispositions destinées à améliorer l'information des jeunes.

L'article 54 prévoit ainsi une procédure de labellisation par l'Etat des structures permettant aux jeunes d'avoir accès à "une information généraliste, objective, fiable et de qualité touchant tous les domaines de leur vie quotidienne". La région doit coordonner, en lien avec l'Etat, ces initiatives d'information jeunesse, "dont une ou plusieurs structures" labellisées.

Publiés au Journal officiel du 21 avril, un décret et un arrêté précisent le cadre de cette labellisation par l'Etat de structures publiques ou associatives visant à informer les jeunes. Six conditions sont définies pour obtenir le nouveau label "information jeunesse".

Pour connaître plus en détail ces conditions, cliquer ici.

 

Lire la suite...


[Appel à projets] Faire ensemble avec nos différences 2017

solDepuis 2012 les maisons des associations (MDA) de Beauvais, Creil et Amiens Métropole s'associent au Réseau national des maisons des associations (RNMA) et à la Fondation SNCF pour relayer l’appel à projets « Faire ensemble avec nos différences ».

Sont éligibles des actions qui permettent à des publics qui ne se côtoient pas habituellement ou se connaissent mal de partager des expériences communes : jeunes/seniors, personnes en situation de handicap/personnes valides, interculturalité, mixité filles/garçons…

Les principaux critères de validation des projets sont : la co-construction associative, le « faire ensemble » et la dynamisation des territoires ruraux, en impliquant des associations issues de ces territoires.

Dates limites de réponse : 14 mai et 10 novembre 2017

En savoir plus !

feand

Lire la suite...


Picardie Sport Entreprise

« Picardie sport entreprise » ou comment valoriser vos compétences auprès des entreprises ?

Le Comité Régional Olympique et Sportif de Picardie a lancé en 2017 le 1er site en France de mise en relation entre associations sportives et entreprises ou associations : Picardie sport entreprise.

Picardie Sport Entreprise est un outil :

  • conçu spécifiquement pour et par les associations sportives pour valoriser les compétences sportives des associations
  • d'aide dans la recherche de nouvelles pistes de financement
  • centralisateur avec la possibilité de promouvoir votre offre à l'ensemble du monde de l'entreprise grâce aux partenariats du CROS avec les têtes de réseaux : Le MEDEF (Mouvement des entreprises de France), la CGPME (Confédération Générale du Patronat des Petites et Moyennes Entreprises) et la CRESS (Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire).
  • et enfin, une augmentation potentielle de licenciés grâce à la sensibilisation des salariés d'entreprises

Les inscriptions à « Picardie sport-entreprise » sont ouvertes depuis quelques mois. N'hésitez pas à vous rendre sur le site. L'inscription est gratuite et nécessaire pour bénéficier des services du site.

 

Informations : Picardie Sport Entreprise

Contact : Christophe Javaudin au 03 22 41 43 43

Lire la suite...


Les emplois sportifs dans les Hauts-de-France

logo inseeL'INSEE Hauts-de-France en collaboration avec les CROS de Picardie et du Nord - Pas-de-Calais et la DRJSCS Hauts-de-France a réalisé une étude sur les emplois sportifs dans la région Hauts-de-France publiée fin 2016.

 

 

Fin 2013, 1CROS PIC4 000 salariés travaillent dans l'un des 6 400 établissements du secteur du sport en Hauts-de-France. Majoritairement gérés au sein d'associations ou d'établissements de petite taille, ces emplois sont principalement implantés dans les territoires urbains, sur le littoral et dans le sud de l'Oise en lien avec l'hippodrome de Chantilly. Au cœur de l'emploi sportif, les métiers de moniteurs, éducateurs et sportifs professionnels affichent un profil essentiellement jeune et masculin. Les contrats de travail sont souvent courts et le recours à la multi-activité particulièrement fréquent. En dehors du cas singulier d'une partie des sportifs professionnels, les salaires sont, en moyenne, plus faibles que dans l'ensemble des professions intermédiaires.

 

Consulter l'étude de l'INSEE "14 000 emplois salariés dans les activités sportives en Hauts-de-France"

Consulter les ressources de l'Observatoire du Sport en Picardie

 

Lire la suite...


Innovations territoriales en bande dessinée

IMG 4157De septembre 2015 à juin 2016, quatre élèves du master politiques publiques de Sciences Po Paris et quatre élèves de l’école Emile Cohl ont sillonné la France pour découvrir et nous faire partager des initiatives innovantes au croisement des enjeux publics et des dynamiques associatives. Ils en ont rapporté huit reportages en bande dessinée dans lesquels ils restituent ce qu’ils ont vu et entendu, partagent leurs doutes et leur enthousiasme, et nous donnent à entendre le bruit que font les idées lorsqu’elles entrent dans le présent et deviennent réalité. Voici le fruit de leur travail, réalisé avec le soutien du secrétariat général pour la modernisation de l'action publique (SGMAP), du Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET) et de la Fondation SNCF.

Lire la suite.

 

Lire la suite...


Assos Tous concernés : une campagne pour mettre en lumière la vie associative en Auvergne-Rhône-Alpes

AssostousconcernesLes associations agissent dans tous les domaines de la vie quotidienne, au plus près des territoires. Elles sont créatrices de richesses humaines et économiques et conntribuent significativement au développement socio-économique de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Pourtant, elles évoluent aujourd'hui dans un environnement en pleine mutation. La baisse importante des financements publics, l'évolution des modalités de contractualisation avec les pouvoirs publics, la complexification des projets fragilisent leurs actions, leurs emplois, et l'engagement des bénévoles.

Dans ce contexte, le Mouvement associatif Auvergne-Rhône Alpes et les acteurs du territoire souhaitent mettre en lumière l'apport et l'importance des associations à travers la campagne "Assos tous concernés !" Les maîtres mots de cette campagne : montrer la diversité, le poids et les actions concrètes menées par les associations sur nos territoires.

En savoir plus ici.

 

Lire la suite...