Logo CPCA



Colloque RTES/REVES "Europe & ESS, l’heure est venue !" le 12 janvier 2018 à Lille

Le RTES organise en partenariat avec REVES le colloque "Europe & ESS, l'heure est venue !" le 12 janvier prochain à Lille (Maison Stéphane Hessel).

RTES ColloqueAu programme :
•  des témoignages de collectivités françaises et européennes,
•  des temps de découverte de projets et de partenaires,
•  des temps d'échanges et de débat avec des représentants de la Commission Européenne et des réseaux français et européens de l'ESS,
•  des ateliers de partage d'expériences et de propositions.

 

 

 

En avant-première pour le colloque, la première version d’une étude du RTES, réalisée en partenariat avec l’Avise, sur l’ESS dans les projets européens des collectivités locales françaises, sera distribuée aux participants.

Consulter le site du RTES // Participer au colloque

 

Lire la suite...


Place des assos : une nouvelle plateforme collaborative entre associations

placedesassosLa ville de Lille a lancé cette semaine une plateforme en ligne pour faciliter les échanges entre les associations et avec les citoyens.

Baptisé « Place des assos », le site propose un annuaire des associations, mais aussi un « Coin du partage ». Les associations peuvent lister les choses dont elles ont besoin, ou les ressources qu’elles mettent à disposition. Le tout s’affiche sur une carte.

Le site se destine tout autant aux associations qu’aux citoyens qui désirent aider.  « Cette plateforme interactive et collaborative permet aux associations et aux citoyens d’échanger, de partager leur temps et leurs besoins en matériels », précise la ville sur son site internet.

Sur « Place des assos », on trouve également un espace bénévolat.

Pour en savoir plus, cliquer ici

Lire la suite...


GAP S&V | Une association : comment ça marche, comment la faire vivre ?

Vous êtes bénévole et vous souhaitez prendre des responsabilités ?
Vous êtes citoyen et vous voulez vous investir dans une association ?
Vous avez un projet et vous vous demandez si le statut associatif est approprié ?

Pour cela vous avez besoin de comprendre ce qu’est une association, vous avez envie de vous former, d’être accompagné pour monter votre projet …

Rendez-vous Jeudi 30 novembre 2017 de 18h30 à 20h
A la Maison Pour Tous de Saint Siméon de Noyon (Boulevard Robert Schuman)

Pour une rencontre GAP* Sources et Vallées sur la thématique :
Une association : comment ça marche ? Comment la faire vivre ?
Quelles ressources pour vous accompagner ?

Tout l’enjeu sera d’identifier avec vous les bonnes questions à se poser et de vous présenter les ressources locales telles que le réseau PIVA (Point Information Vie Associative) pour développer et faire vivre votre association.

Informations et inscription auprès de Murielle Morineau : Ville de Noyon – vieassociative@noyon.fr
ou Fanny Hanicotte : Mouvement associatif Hauts-de-France – fanny.hanicotte@lamhdf.org

 

*Organisées par des acteurs locaux du territoire de Sources et Vallées, les rencontres GAP (Groupes Associatifs de Pays) ont pour objectif d’apporter de l’information et des ressources au tissu associatif local. Le tout dans une ambiance conviviale et en présence d’experts.
Ces temps sont ouverts à tous porteurs de projet et associations à l’échelle du Pays, qu’elles soient bénévoles ou employeuses.

 

Référents GAP Sources et Vallées
Ville de Noyon / Centre Social Rural de Guiscard / Centre Social et Culturel de Lassigny / Espace Angèle Fontaine de Thourotte en appui du Mouvement associatif Hauts-de-France

Lire la suite...


Webinaires "Apprendre à manager le travail"

logoL'Anact vient de publier le Livre Blanc « Apprendre à manager le travail" avec un focus sur les cursus de formation initiale des ingénieurs et managers,  à l’occasion du colloque d’ouverture de la Semaine pour la Qualité de vie au travail : "Un management de qualité, ça s’apprend?".
 
Aujourd’hui, l'association propose une série de webinaires dédiée à la valorisation d’initiatives déja prises par des établissements et la présentation des recommandations pour mieux former aux enjeux des conditions et de la qualité de vie au travail. Ce sont des web-conférences de 3/4 d’heure avec inscription préalable gratuite avec adresse mail, possibilité de rediffusion après.
 

Mercredi 22 novembre à 11h30, Cursus de formation continue : 6 recommandations pour former au management du travail. Interventions de : Florence Chappert, coordonnatrice du livre blanc, et Patrick Conjard, auteur de l'ouvrage "Le management du travail". Ils présenteront les recommandations concernant la formation continue en les illustrant d’initiatives mises en œuvre en entreprises. Un webinaire destiné en priorité à ceux qui conçoivent et mettent en œuvre des formations destinées aux managers : DRH, responsables de formation, consultants formateurs et organismes de formation continue.

Mercredi 29 novembre à 11h30, en particulier à l'attention des écoles d’ingénieurs, pour leur présenter dans le détail des initiatives et recommandations spécifiques à ces cursus. (webinar)

Mercredi 13 décembre à 11h30, en particulier à l'attention des écoles de management (y compris IAE, Sc Po, IEP, universités), pour leur présenter dans le détail des initiatives et recommandations spécifiques à ces cursus.  (webinar)
 

Informations : Florence CHAPPERT, Responsable priorité "Faire école"
04 72 56 13 89 - 06 85 60 49 23 - 192 avenue Thiers - 69457 Lyon cedex 06
www.anact.fr

Lire la suite...


Découvrez la BD "Les filles de Miss MORGAN"

Miss Morgan 200Anne MORGAN, pionnière de l’humanitaire, est un modèle de solidarité pour la reconstruction matérielle des territoires dévastés, morale et sociale des populations, un symbole de la Paix.

Un siècle plus tard, son héritage est toujours présent : bibliothèques municipales, Musée Franco-américain de Blérancourt, AMSAM. Ce patrimoine est valorisé depuis 2014 par le circuit touristique « Sur les pas d’Anne MORGAN », un baraquement 1920, une médaille Monnaie de Paris, un timbre national de la Poste, des manifestations. D’autres communes vont s’intégrer à ce projet, des mises en réseau de circuits Mémoire sont en prévision.

Anne MORGAN reste aujourd’hui un exemple pour les jeunes dans un monde en grande difficulté qui perd ses repères et ses vraies valeurs. Son empreinte est très forte sur le Soissonnais, le Chaunois, l’Aisne et la Picardie, notamment dans les zones rurales très fragilisées.

 

Le centenaire et l’intervention américaine étant des leviers importants, nous allons réaliser les 14 et 15 avril 2018 à Blérancourt une manifestation autour d’Anne MORGAN : expositions, présentation de matériels d’époque, animations, prestation musicale, conférences, visites découvertes, objets et ouvrages sur le territoire et le centenaire, etc.

Le cœur du projet est basé sur la création d’une bande dessinée originale « Les filles de Miss MORGAN ». Cette BD, réalisée par Guy MICHEL, servira de fil conducteur pour l’éducation des scolaires.

Le tarif de souscription du 1er novembre 2017 au 28 février 2018 est de 14 € (prix de vente : 19 €).

>>> Téléchargez le bon de souscription ici.

 

Lire la suite...


Matinale ARACT : Allongement de la vie professionnelle : comment agir dans votre entreprise ?

aract hdfL’Aract propose des rendez-vous matinaux réguliers au cours de l’année afin d’échanger sur des pratiques avec les consultants, les entreprises et les acteurs institutionnels régionaux sur les différents thèmes traitant de l’amélioration des conditions de travail.

 

 

Matinale Allongement de la vie professionnelle : comment agir dans votre entreprise ?
Jeudi 16 novembre 2017 (8h30 - 10h30)
à l'Unité Départementale de la Direccte
(Salle B1 au 1er étage)
40 rue de la Vallée
80 000 amiens

Programme de la rencontre : "Du diagnostic...à l'action"
1) Comment la question de l’allongement de la vie professionnelle s’exprime-t’elle dans votre entreprise ?
2) Mobiliser 3 leviers d’action pour une approche
globale : la construction et la préservation de la santé, l’acquisation et le développement des
compétences, l’engagement au travail

Inscription en ligne sur le site de l’Aract Hauts-de-France : www.hautsdefrance.aract.fr > rubrique Agenda
par mail : d.durieux@anact.fr ou au téléphone 03 28 38 03 59

Consulter l'invitation à la matinale de l'Aract

Lire la suite...


Les associations attendent une politique "cohérente"

ess 200Le haut-commissaire à l'ESS s'attache à donner des signes "aux associations les plus fragiles". Les mesures annoncées jusque-là par le gouvernement ne constituent toutefois pas, pour le mouvement associatif, une véritable "politique de la vie associative".

Lire la suite.

 

Lire la suite...


Retour sur la Conférence régionale Pour un emploi associatif de qualité - 10 octobre 2017

sqvt

Mardi 10 octobre 2017, Le Mouvement associatif Hauts de France en partenariat avec l'ARACT Hauts de France a organisé une Conférence Pour l'emploi associatif de qualité à Amiens. Le thème retenu cette année était le management.

Le management associatif présente-t-il des spécificités?
L’évolution de l’environnement socio-économique est venue impacter l’organisation et la qualité de vie au travail dans les associations. Quels sont les effets de ces réalités sur les modes de management ? Peut-on parler d’une spécificité du management associatif ?

 

Le Mouvement associatif remercie l'ensemble des participants et des intervenants de cette journée riche en informations et en échanges. Vous retrouverez le support de présentation de la journée, en téléchargement. L'intervention et les coordonnées de François-Xavier Devetter, Professeur des universités, CLERSE, IMT Lille Douai - Lille 1 sont dans le support ci-dessus.

 

En savoir plus :

Retour en images :

S1

L

IMG 20171010 144829 LMAA IMG 20171010 144859
IMG 20171010 144907 IMG 20171010 144840 IMG 20171010 144927

 

 

Lire la suite...


PETITION : Pour l'affectation de la réserve parlementaire au monde associatif sur les territoires

visuel petitionLe Réseau National des Maisons d’Associations (RNMA) et Le Mouvement associatif s'associent pour lancer la pétition "Pour l'affectation de la réserve parlementaire au monde associatif sur les territoires!".

Le Parlement, sur proposition du Gouvernement a définitivement adopté le projet de loi portant sur la moralisation de la vie politique et en particulier l’article mettant fin aux réserves parlementaires de l’Assemblée Nationale et du Sénat.

Ces deux dispositifs permettaient un soutien à la vie associative locale, en 2016 : 52 millions d’euros qui étaient affectés à des projets associatifs sur l’ensemble du territoire. A ce jour, aucun dispositif de compensation n’a été mis en place.

Nous demandons au Gouvernement de prendre, dans le cadre de la discussion du PLF 2018, la décision suivante :
Affectation des crédits des réserves parlementaires (soit 52 millions d’euros) au Ministère de l’Education Nationale, affectés à la Direction de la Jeunesse, de l’Education Populaire et de la Vie Associative (DJEPVA) afin d’être déployés au niveau départemental sur une enveloppe qui pourra être à disposition des Délégués Départementaux à la Vie Associative (DDVA) pour des subventions aux associations de leur territoire (Sous le contrôle des DDVA, et au plus près des besoins des associations sur le territoire, avec une répartition calculée sur la base du nombre d’habitants).

 

L’objectif est de collecter le plus grand nombre de signatures avant d'envoyer le courrier de proposition au Président de la République ainsi qu'au Premier Ministre.

>>> Pour consulter la proposition dans son intégralité et signer la pétition : cliquer ici

Dans la pétition, merci de nous indiquer si vous souhaitez que votre nom apparaisse dans les premiers signataires visibles sur la page de la pétition sur change.org

 

Lire la suite...


Ils s'engagent pour les associations

ils sengagent pour les assosFondations, entreprises, mutuelles… Qui sont les partenaires privés des associations ? Comment les contacter ? A l’occasion du mois de l’engagement dans la Somme est édité un guide gratuit d’acteurs privés locaux qui s’engagent pour les associations !

Proposé par la Direction départementale de la Cohésion sociale et la Maison des associations d’Amiens métropole (Maam), ce guide, non exhaustif et évolutif, recense les contacts locaux de ces partenaires potentiels.

A consulter ici

 

Lire la suite...


Contrats aidés: les associations renforcent leur mobilisation

contratsaides 200Alors que le projet de loi de finances (PLF) pour 2018 est sur le point d’être examiné par le Parlement, Le Mouvement associatif se mobilise pour rendre visible l’impact des décisions inscrites au PLF en matière de contrats aidés sur la vie quotidienne des citoyens, au travers de la campagne #DUTILITÉCITOYENNE.

Téléchargez le communiqué de presse.

 

Lire la suite...


Lancement e-learning - Formation des bénévoles en ligne !

maam elearning

 

Envie de créer une asso ? De vous impliquer dans la vôtre ? Vous avez un projet ? Cette plateforme web propose des formations gratuites pour les bénévoles, en accès libre 24h/24. Un outil pratique pour vous former à la gestion financière, administrative et humaine d’une association. 

Formez-vous en ligne !
sur : http://formationsdesbenevoles.maam.fr

Un site unique et innovant
Co-construit par des acteurs de la formation associative de Picardie, mis en place avec l’appui du ministère et de partenaires régionaux, Formationsdesbenevoles.maam.fr est le premier site de formation transversal et généraliste, qui s’adresse à tous les bénévoles et porteurs de projets associatifs (qu’ils oeuvrent dans le domaineculturel, sportif, de la défense des causes, de la solidarité, de l’éducation, de la santé…), avec un accès libre aux formations 24H/24 et 7J/7.

Pourquoi une formation en ligne ?
Vous avez des questions sur les formalités administratives, l’embauche d’un salarié, la trésorerie… Vous avez besoin de vous former pour gérer votre asso, mais le manque de temps, la distance, le coût ou un handicap peuvent freiner votre accès aux formations. Formez-vous à domicile, à votre rythme, grâce à la formation en ligne ! Sans concurrencer les formations classiques, formationsdesbenevoles.maam.fr permet de vous initier à un sujet, ou de l’approfondir.

 

Pour plus d'informations sur les formations accessibles, cliquer ici

ou contacter la MAAM (Maison des associations Amiens Métropole) au 03 22 92 50 59

Lire la suite...


Entretien avec Christophe Itier, nouveau Haut-Commissaire à l’ESS et à l’innovation sociale

C ItierChristophe Itier, 48 ans, a été nommé Haut-Commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, à la suite du décret du 4 septembre 2017, qui créait ce poste. Il a pris ses fonctions le 18 septembre dernier.

« Nous allons proposer dès 2018 un Social Business Act à la française »

 

Découvrez l'intégralité de l'interview ici.

 

Lire la suite...


"Mois de l'Engagement" en Hauts de France

L’engagement toujours plus Hauts (de France) : la DRJSCS, en lien avec les DDCS, lance le premier « Mois de l’Engagement »

visuel engagementL’opération du Mois de l’Engagement a pour objectif de valoriser et faire connaître les évènements et actions liées à l’engagement des jeunes de la région Hauts-de-France et de tous les acteurs qui interviennent auprès des jeunes de 13 à 30 ans de ce territoire, autour du mois d’octobre.

A cette occasion, la DDCS de la Somme en partenariat avec le CRIJ Hauts de France a fait un travail de mise à jour du guide de l'engagement : cliquer ici.

 Retrouvez l'ensemble des temps de rencontres, sensibilisation, formation mis en place sur le territoire, ici

Pour accéder au programme détaillé pour le département de la Somme : cliquer ici

 

 

Lire la suite...


Le réseau PIVA Hauts-de-France sort son nouveau logo !

PIVA HDF

Vous êtes porteur d’un projet associatif ?
Vous êtes responsable bénévole ?
Vous vous interrogez sur le secteur associatif ?
PIVA est là pour vous !

PIVA est un réseau de Points d’information pour la Vie Associative répartis dans l’ensemble de la région Hauts-de-France et portés par une diversité d’acteurs : institutions, collectivités, associations.

Réseau multi-ressources, PIVA vous guide sur la vie associative.
Un PIVA c’est un lieu, sur un territoire, des personnes, des compétences et des outils à votre disposition pour vous accueillir, vous informer et vous orienter vers les bons interlocuteurs.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contacter l'animatrice régionale Fanny Hanicotte au 07 83 16 97 48 - fanny.hanicotte@lmahdf.org

Lire la suite...


Mois de l'ESS : acteurs associatifs inscrivez-vous vite !

VISUEL MOIS WEB 640

2017 est l'année des 10 ans du Mois de l'ESS ! L’occasion de regarder en arrière ? Non, plutôt de regarder devant et d’imaginer l’ESS de demain : jeunesse, entrepreneuriat, bonnes pratiques, transition énergétique et troisième révolution industrielle...

Mobilisez vous dès maintenant ! Saisissez-vous du Mois de l'ESS 2017 en inscrivant les événements que vous organisez pendant le mois de novembre, et bénéficiez ainsi d'une campagne de communication d'envergure nationale et régionale.

 Date limite pour inscrire une manifestation : 22 septembre 2017.

Rdv sur le site www.lemois-ess.org

Lire la suite...


Nomination du Haut-commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale

C ItierSur le rapport du Premier ministre et du ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, le président de la République a nommé M. Christophe Itier Haut-commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale.

 

 

 

Le Haut-commissaire exerce les attributions interministérielles suivantes :

  • Il anime et coordonne l'action des différents ministères en matière d'économie sociale et solidaire et d'innovation sociale ;
  • Il coordonne l'ensemble des actions des ministères dans leurs relations avec les collectivités publiques et les représentants des entreprises de l'économie sociale et solidaire relatives à la promotion et au développement de l'économie sociale et solidaire et de l'innovation sociale ;
  • Il représente la France dans les instances européennes et internationales compétentes en ce domaine ;
  • Il promeut les modes d'entreprendre et de développement économique remplissant les conditions définies à l'article 1er de la loi n° 2014-856 susvisée.
  • Il rend compte de ses travaux au ministre chargé de l'économie sociale et solidaire et au ministre chargé des solidarités. Il en informe les autres ministres concernés, soit de sa propre initiative, soit à leur demande.

Téléchargez le communiqué de presse annonçant la nomination de Christophe Itier.

 

Lire la suite...


Annulation des crédits "politique de la ville"

L'association "Villes et banlieues" publie une lettre ouverte au Président de la République pour lui demander de revenir sur l’annulation des crédits « politique de la ville » du budget 2017 de l’État.

Au 1er septembre,  77  maires et présidents d’intercommunalités ont déjà signé la lettre.


"Monsieur le Président de la République,

Élus communaux et intercommunaux, nous sommes stupéfaits et atterrés par l’annonce de l’annulation des 46,5 millions d’euros de crédits du programme 147 du budget 2017 de l’État non encore engagés au 1er juillet, destinés aux programmes d’actions des associations intervenant, dans le cadre des « contrats de ville », en faveur des populations les plus fragiles du pays résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).

Ces actions concourent à rétablir l’égalité républicaine par la fraternité solidaire de la Nation, s’appuyant sur une stratégie de « cohésion des territoires » à laquelle vous avez choisi de dédier un ministère. Elles se déclinent en programmes vers l’économie et l’emploi, la formation, la lutte contre l’illettrisme, l’éducation scolaire et des temps libres, l’accès aux sports et à la culture, la solidarité, la prévention sanitaire et la santé, le vivre ensemble dans la cité, les mobilités, la vie sociale de l’habitat, la prévention de la délinquance et des radicalisations, l’accès à la justice et au droit, l’aide aux victimes, la citoyenneté, notamment celle des conseils citoyens, et la démocratie de proximité.

En plein milieu d’exercice budgétaire, les conséquences du décret 2017-1182 du 20 juillet du Ministre de l’action et des comptes publics, conduisant à la perte de 11% des crédits découlant de l’engagement contractuel de l’État, peuvent être catastrophiques pour la survie des associations qui garantissent la cohésion sociale, pour les bénéficiaires de leurs actions, et plus globalement pour les 5 millions d’habitants des QPV, ainsi que, par voie de conséquence, pour les populations des territoires urbains qui les abritent. Elles risquent en outre d’entraîner, dans certains territoires, un désengagement de collectivités cosignataires des « contrats de ville » qui accroîtra le danger de rupture grave du climat urbain.

Nous sommes d’autant plus préoccupés que, outre le programme 137, le même décret annule dangereusement les crédits de nombre d’autres missions de l’État indispensables à la prévention de la fracture sociale : l’embauche dans les petites et moyennes entreprises (- 80 millions d’euros), l’intégration et l’accès à la nationalité française (- 40,5 M€), la police nationale, dont les réservistes volontaires (- 110 M€), les concours financiers aux communes, dont la « dotation politique de la ville » destinée à soutenir les villes pauvres abritant des populations pauvres (- 209 M€), l’amélioration de l’habitat (- 130,5 M€), l’accès au droit et à la justice (- 10 M€), la protection judiciaire de la jeunesse (- 16,8 M€), l’égalité entre les femmes et les hommes (- 7,5 M€), la prévention, la sécurité sanitaire et l’offre de soins (- 24,5 M€), les politiques sanitaires, sociales, du sport, de la jeunesse et de la vie associative (- 69,7 M€), les services de transport (- 194,7 M€), ou la démocratisation de la culture (- 39 M€).

En cette année 2017, où l’État a chargé le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) de célébrer le 40ème anniversaire de la politique de la ville, nous tenons à vous rappeler que, la seule année, 2005, en quatre décennies, où les quartiers populaires ont eu à subir pareil désengagement de la puissance publique a été celle qui les a vus s’enflammer et connaître les violences urbaines sans précédent qui demeurent dans les mémoires.

Nous vous demandons donc solennellement de faire revenir dans l’urgence le gouvernement sur sa décision d’annulation de ces crédits indispensables à l’équilibre républicain des territoires.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de notre haute considération.

 

Plus d'informations: http://www.ville-et-banlieue.org/lettre-ouverte-a-monsieur-president-de-republique-retour-lannulation-credits-politique-de-ville-budget-2017-de-letat-22641.html

 

Lire la suite...


[Contrats aidés]: une mission confiée à Jean-Marc Borello

Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, a annoncé avoir confié à Jean-Marc Borello une mission pour organiser la concertation et proposer des solutions de remplacement des contrats aidés.
Il sera charfgé de "travailler avec les assocations d'insertion pour regarder l'ensemble des dispositifs déjà existants et distinguer les plus efficaces, afin de proposer demain des solution sbien meilleures que les contrats aidés". Il devra rendre ses premières conclusions d'ici la fin de l'année 2017.

 

Plus d'informations:

Une mission confiée à Jean-Marc Borello pour savoir ce qui doit remplacer les contrats aidés. Une bonne et tardive idée, Le Blog de Michel Abhervé, Alternatives économiques, le 03/09/2017

Selon Muriel Pénicaud, «les emplois aidés sont le dispositif le moins efficace», le 03/09/2017

Lire la suite...


Communiqué de presse Collectif ALERTE : faire de la solidarité une vraie priorité !

alerteAlors que le Président de la République place dans ses discours la politique d’inclusion de tous comme un enjeu majeur et essentiel, nous n’en voyons pas trace à l’heure où s’ouvrent les discussions sur la programmation des finances publiques : c’est peu cohérent et inacceptable.

Les associations de solidarité réunies au sein du collectif ALERTE animé par l’Uniopss ont suivi leurs interventions avec beaucoup d’attention mais aussi d’inquiétude et expriment leur déception car les deux plus hauts personnages de l’Etat n’ont pas, malgré nos nombreuses sollicitations, évoqué la lutte contre la pauvreté et l’exclusion dans les priorités du gouvernement à l’aube de ce quinquennat.

Lire la suite.

 

Lire la suite...


Réserve Parlementaire : les associations ne doivent pas payer le prix de la réforme

reserve parlementaire

La loi rétablissant la confiance dans la vie publique constitue une suite aux revendications citoyennes portées afin de renforcer le principe de transparence de notre démocratie. C’est dans le cadre de son examen que le Sénat, a choisi de réaffecter exclusivement les fonds de la réserve parlementaire à une dotation de soutien à l’investissement des communes et de leurs groupements.

Aujourd’hui, 70% des fonds de la réserve parlementaire globale viennent soutenir des projets associatifs sur les territoires (52% pour l’Assemblée Nationale, 18% pour le Sénat). Les associations ne doivent pas être les oubliées d’un dispositif qui les concernaient essentiellement, et payer le prix de cette réforme.

En savoir plus.

 

Lire la suite...


Attention on déménage: découvrez le nouvel ESSpace à Amiens

demenagementC'est officiel, la CRESS Hauts-de-France, le Mouvement associatif Hauts-de-France et le CRAJEP Picardie ont déménagé ce mercredi 12 juillet.

Les équipes du site d'Amiens emménagent dans de nouveaux locaux avec l'Institut Godin et le GRIEP pour créer l'ESSpace Amiens.

Voici notre nouvelle adresse :
ESSpace Amiens
15 Parc de Beauvillé
80000 Amiens

 

 demenagement22    demenagement3
 

IMG 20170712 194138 

 

Lire la suite...


OPALE | Guide des relations entre associations et financeurs publics

Opale guide relations assos financeurs publicsCe guide juridique recense et clarifie les nouvelles relations et modes de coopération entre les pouvoirs publics et les associations. Prenant appui sur des exemples dans le secteur culturel, il s’adresse néanmoins à toutes les associations.

Ce guide est réalisé par AlcyaConseil avec les contributions d’Opale/CRDLA Culture, de l’Ufisc, du CAC et du RTES.

Pour consulter le guide, cliquer ici

Lire la suite...


S'engager bénévolement avec la Réserve Civique

reserve civiqueLa Réserve Civique propose aux citoyens des missions d'intérêt général auprès d'associations et d'organismes publics.

 

Vous souhaitez vous rendre utile et agir ensemble pour l’intérêt général ?
Offrir du temps, des compétences, de l’expérience, un réseau ?
Occasionnellement et près de chez vous ?

Découvrez la Réserve Civique et impliquez-vous simplement, quand vous pouvez, quand vous le souhaitez,
dans des missions d’intérêt général.

En savoir plus: http://reserve-civique.beta.gouv.fr/

Téléchargez le Kit Organisme d'accueil et le Kit Réserviste.

 

Lire la suite...


Dernières opportunités : 5ème appel à projet Interreg 2 mers

interreg 2mersAppel à projet Interreg 2 mers

Date de dépôt des pré-projet : du 1er août 2017 au 27 octobre 2017

 

Le Programme Interreg 2 Mers 2014-2020 lance son 5e appel à projets. L'objectif général du Programme des 2 Mers est de « Développer la zone en un lieu d’innovation axé sur la recherche et la connaissance, au caractère durable et inclusif, où les ressources naturelles sont protégées et l’économie verte stimulée.». Le Programme s'est fixé 4 axes prioritaires, qui, à leur tour, ont été déclinés en 7 objectifs spécifiques. Il aborde deux thèmes transversaux : le soutien des PME et la dimension maritime.

 

Critères des projets :

  • Dans le cadre du 4e Appel, les projets pourront demander une contribution FEDER fixe de 60 % (sauf si aide d'État).
  • Le 4e Appel à propositions est ouvert à toutes les priorités, objectifs spécifiques et priorités de financement, bien que plusieurs appels à projets soient prévus dans les années à venir.Les partenaires peuvent être des organismes publics ou privés. Le principe du « Partenaire Chef de file » s'applique.
  • Un partenariat de projet comprendra à minima : 2 partenaires, 2 États Membres représentés, 1 partenaire britannique
  • Il est recommandé que la durée maximale des projets ne dépasse pas 3 à 4 ans. Il n'existe aucun minimum/maximum budgétaire. Cependant, les projets devront suivre les principes clés suivants en matière de gestion des coûts et des ressources : Bon rapport qualité/prix; Budget équilibré et raisonnable; Les objectifs du projet en cohérence avec les ressources financières et humaines disponibles

 

Informations : Site Interreg des 2 Mers - Consulter l'appel à projet

Contacts :
Charlotte NOBLOT, Pôle Métropolitain de la Côte d'Opale - Dunkerque,c.noblot@interreg2seas.eu - 03 28 51 92 30 - 06 61 54 77 22
Julie DELBARR, Conseil régional Hauts-de-France - Lille - j.delbarre@interreg2seas.eu -  03 28 82 70 78

Lire la suite...


Service civique : Une "volonté politique" pour une généralisation de qualité

ServiceCiviqueDans une étude intitulée "Service civique : quel bilan ? Quelles perspectives ?" et présentée le 24 mai 2017, le Conseil économique, social et environnemental (Cese) se prononce pour la poursuite de l'universalisation d'un service civique volontaire. Il attire l'attention des pouvoirs publics sur l'exigence de qualité qui doit prévaloir dans cette montée en puissance du dispositif. Haut-Commissaire à l'engagement civique, Yannick Blanc a validé les orientations formulées par le Cese, sans apporter de précision sur les moyens dédiés au dispositif au-delà de 2017.

Pour consulter l'analyse portée par Localtis et l'étude complète, cliquer ici

Lire la suite...


Bénévole AGORA 2017 : pourquoi pas vous ?

MAAM web 200Agora est LE rendez-vous pour découvrir les activités des associations sur Amiens Métropole. La prochaine édition d'AGORA aura lieu samedi 9 septembre en centre ville d'Amiens. Pour que cette journée soit un succès, l'équipe de la Maam a besoin de renforts !

 

Être bénévole à AGORA, c'est donner un peu de son temps et découvrir la richesse de la vie associative dans une ambiance conviviale. Vous voulez en savoir plus ? Quelles missions et surprises l'équipe de la Maam réserve aux bénévoles d'AGORA ? Rendez vous à la réunion d'information mercredi 31 mai à 18h au Polyglotte, rue du Chapeau des Violettes à Amiens

Informez nous de votre présence à vie-asso@maam.fr ou au 03 22 92 50 59

 

Lire la suite...


[Appel à projets] Insertion socioprofessionnelle

Conseil Departemental 80Le Conseil Départemental de la Somme a lancé le mercredi 10 mai un appel à projets départemental territorialisé "Insertion socioprofessionnelle des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active".

 

L’appel à projets est conçu autour de 4 thématiques, décomposées en fiches-action, dans lesquelles devront s’inscrire les projets proposés :

  • Thème 1 : Co-construire avec le bénéficiaire du Revenu de Solidarité Active son projet socioprofessionnel
  • Thème 2 : Accompagner les bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active non travailleurs indépendants
  • Thème 3 : Accompagner les bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active travailleurs indépendants
  • Thème 4 : Favoriser la mobilité professionnelle des  bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active

Les projets peuvent être proposés sur l'ensemble du territoire départemental (soit l'ensemble des 9 territoires d'action sociale) ou sur un ou plusieurs territoires infra-départementaux :

  • Périmètre A : les 3 territoires amiénois
  • Périmètre B : les territoires Abbeville Vimeu Vert, Littoral Baie de Somme et Cinq Vallées
  • Périmètre C : les territoires Haute Somme, Montdidier Santerre et Trois Rivières

Le porteur de projets précisera la zone géographique couverte par le projet.

Les dossiers de candidature dûment complétés devront être transmis à la Direction de la Cohésion Sociale et du Logement avant le 1er septembre 2017.

En savoir plus.

 

Lire la suite...


Un nouveau label pour "dynamiser" les centres d'information jeunesse

Info JeunesseLa loi Egalité et Citoyenneté du 27 janvier 2017 contient plusieurs dispositions destinées à améliorer l'information des jeunes.

L'article 54 prévoit ainsi une procédure de labellisation par l'Etat des structures permettant aux jeunes d'avoir accès à "une information généraliste, objective, fiable et de qualité touchant tous les domaines de leur vie quotidienne". La région doit coordonner, en lien avec l'Etat, ces initiatives d'information jeunesse, "dont une ou plusieurs structures" labellisées.

Publiés au Journal officiel du 21 avril, un décret et un arrêté précisent le cadre de cette labellisation par l'Etat de structures publiques ou associatives visant à informer les jeunes. Six conditions sont définies pour obtenir le nouveau label "information jeunesse".

Pour connaître plus en détail ces conditions, cliquer ici.

 

Lire la suite...


[Appel à projets] Faire ensemble avec nos différences 2017

solDepuis 2012 les maisons des associations (MDA) de Beauvais, Creil et Amiens Métropole s'associent au Réseau national des maisons des associations (RNMA) et à la Fondation SNCF pour relayer l’appel à projets « Faire ensemble avec nos différences ».

Sont éligibles des actions qui permettent à des publics qui ne se côtoient pas habituellement ou se connaissent mal de partager des expériences communes : jeunes/seniors, personnes en situation de handicap/personnes valides, interculturalité, mixité filles/garçons…

Les principaux critères de validation des projets sont : la co-construction associative, le « faire ensemble » et la dynamisation des territoires ruraux, en impliquant des associations issues de ces territoires.

Dates limites de réponse : 14 mai et 10 novembre 2017

En savoir plus !

feand

Lire la suite...